DESSIN - PEINTURE

Crédit photo : Gabriel Roche Tamic

Les lignes d’horizon de Rodica Costianu

———————————————————

La peinture de Rodica C. s’effeuille comme un oignon d’un conte de fée : derrière chaque trait, un nouveau monde se montre. On entre dans ses tableaux comme dans une maison dont les portes se laissent ouvrir par amour ; plus on les pousse, plus le plaisir nous emporte et plus on découvre qu’elles ne finissent jamais. Les 9 portes de l’être humain ne sont pas une fin en soi.

Et l’oignon se défait en fines histoires qui nous enchantent et palpitent autour de nous.

Étrangement, ses images ont beau marcher sur un fil dessiné du bout des doigts, comme en apesanteur, elles dégagent une force et une générosité qui enthousiasment. Peut-être que le thème ensoleillé de l’éternel féminin, bien présent dans ses toiles, y est pour quelque chose ? Peut-être que ses contours, comme des frontières métaphysiques et empathiques, nous ouvrent la voie de la 10ème porte, nous bonifient le troisième œil ? Peut-être est-ce l’alchimie créative entre courbes et lignées, couleurs et silhouettes, scènes et tracés, qui nous interpelle et nous rend souriants, voire euphoriques, devant ses ouvrages ?

La peinture de Rodica C. s’effeuille comme un oignon d’un conte de fée : derrière chaque ligne, il y a un horizon.

Il ne nous reste qu’à les franchir pour toucher notre part de ciel.

Radu Bata, poésettes, poésie, professeur de français, Grenoble, France


Rodica Costianu (Roumanie - 1977) est diplômée de l’Université d’Art et de Design de Cluj Napoca en 2008. Elle
s’installe à Paris en 2010 pour se consacrer entièrement à son art. Elle travaille à la restauration d’églises et de bâtiments historiques, participe à de nombreuses expositions en France et à l’étranger. Elle garde des contacts
avec son pays en organisant des résidences d’artistes. Depuis 2015, elle vit en Suisse ; elle a son atelier à Fribourg, dans le quartier culturel du Bourg.

Rodica Costianu travaille à l’encre de chine et laisse sa main tracer le chemin sur le papier ou la toile. Il en ressort des
compositions figuratives pouvant être complexes au niveau de l’expression et des formes, avec une symbolique forte. Le trait est précis, expressif, délicat, sensible. L’Humain, principalement le modèle féminin et le couple, est représenté dans toute sa complexité. Elle puise dans son imaginaire abondamment productif. Cela se fait librement, paisiblement, sans contrainte si ce n’est celle de donner la liberté à sa main de transcrire tout ce que son subconscient lui suggère !

Cette capacité à dessiner de manière linéaire est le résultat d’une longue expérience. À sa sortie du collège d’art en 1995, spécialisée en peinture de chevalet – ce qui implique, après les cours obligatoires du matin, de suivre des cours de dessin et de peinture tous les jours pendant 4 ans de 13 h à 19h – elle est engagée en qualité de caricaturiste pour le journal de la région. Elle travaille ensuite avec des enfants en difficulté et leur enseigne l’art de peindre les icônes sur verre et sur bois, tout en créant ses propres icônes. Elle organise pour eux une exposition en Irlande en 2000 et le résultat des ventes leur a permis de construire une nouvelle maison. Cette expérience, alliée à une capacité créatrice hors normes, a fait l’identité artistique de l’artiste. Que ses dessins soient monochromes ou colorés, ils révèlent un même univers fantasmagorique !

Rodica Costianu est artiste professionnelle. Elle a son atelier 9, rue des Chanoines à Fribourg.

Marie-Christine Raboud, galeriste, Galerie Cathédrale, Fribourg, Suisse


Témoignage

« Libérée de toute influence extérieure, l’œuvre de Rodica Costianu approche (par ses moyens spécifiques) la couleur et la forme bidimensionnelle. Ses créations deviendront ainsi des compositions chromatiques dont les formes vont se restreindre pour évoluer vers une multitude de suggestions symboliques, accentuant l’aspect mosaïqué des contours. Lignes contorsionnées et surfaces coloriées fragmentent l’image en nous mettant sur la piste d’une possible synthèse entre expressionisme et surréalisme.

La relation entre la forme et la couleur est primordiale malgré le fait que, pour certaines compositions, elle peut se
configurer dans des registres complètement séparés.

La réceptivité envers la silhouette féminine en particulier fait qu’on peut retrouver dans le discours artistique original, une véritable synthèse d’éléments stylistiques, alors que les couches successives (superposées) de couleurs en tonalités effacées ressortiront sa propre vision artistique.

L’analyse graphique et chromatique transpose la forme plastique sur la toile ou sur le papier, conférant de cette manière une suggestion réaliste à l’ensemble artistique. 

L’œuvre de l’artiste se distingue par stabilité, par l’équilibre de la composition et par un profond sens de la
plasticité, la forme reflète une perception immédiate.

La richesse du contenu s’exprime par des modalités plastiques créatives, à travers le sens de la construction par l’interférence des couleurs vitales. Toutes ces caractéristiques deviennent le support d’une expressivité artistique complètement originale dans le contexte des valeurs spirituelles contemporaines. L’association des idées fait que chaque création artistique peut être conçue dans plusieurs registres artistiques ; on assiste alors à la
séparation tranchante entre le côté symbolique des images et leur plasticité.

Une telle fragmentation de l’ouvrage se réalise par l’interférence des lignes, surfaces, volumes, ombres et lumières, ainsi que des couleurs. L’artiste concentre également son expression stylistique dans la peinture métaphysique.

Expressives par leur formes, fortes par leur graphisme, emblématiques par le choix des couleurs et par leur nature
symbolique, les créations artistiques de Rodica Costianu sont profondément ancrées dans la contemporanéité. »

Ana Canpean, critique d'art, Brasov, Roumanie

Infos Pratiques

Rue des Chanoines 9 1700 Fribourg
Appelez ou écrivez-moi un email pour obtenir un RDV